index du site, recherche
Océan Atlantique
Antilles / Caraïbes
la Méditerranée
Océan Indien
Océan Pacifique
Littérature - index
Marlène Apollon
« île en île » - page d'accueil
espace

Marlène Rigaud Apollon espace
photo © Lifetouch Church Directories and Portraits (Galion, Ohio)
Boca Raton (Florida), 9 avril 2008

Marlène Rigaud Apollon est née le 23 mai 1945 au Cap-Haïtien. Elle a fait ses études primaires et secondaires à l'Institution du Sacré-Cœur de Turgeau, à Port-au-Prince. Elle vit aux États-Unis depuis 1964. Titulaire d'une maîtrise en « Professional Writing », elle a enseigné la langue et la littérature françaises aux niveaux primaire, secondaire et universitaire. Elle a trois enfants et trois petits-enfants.

Son œuvre comprend de la poésie, deux biographies, des essais et des livres pour enfants. Elle écrit en français, en créole et en anglais.

Sa poésie, passionnément engagée et décrite comme « une collection de tableaux peints avec des mots » documente les horreurs et les déceptions, les joies, les souffrances ou les regains d'espoir dont est faite l'expérience haïtienne, tant en Haïti que dans la diaspora. Elle peut aussi être tendre ou humoristique et relater des expériences universelles.

Les sujets de ses biographies sont Mère Marie Lange et Louis Mercier.

Mère Marie Lange était la fondatrice d'origine haïtienne des Sœurs Oblates de la Providence, la première congrégation catholique pour femmes de couleur, établie à Baltimore, Maryland le 2 juillet 1829 et de la Saint Frances Academy, également la première école catholique pour enfants de couleur (1828), ceci bien avant l'abolition de l'esclavage dans le Maryland (1865). Mère Marie Lange est considérée comme une pionnière dans l'histoire de l'émancipation des Noirs et l'une des personnes qui ont contribué à changer le visage de l'Église catholique aux États-Unis. Depuis 1971, des démarches sont en cours pour sa canonisation. Cette brève biographie (de huit pages), écrite d'abord en anglais pour les jeunes de la région métropolitaine de Baltimore-Washington (D.C), a été traduite en français par l'auteure pour les jeunes d'Haïti.

Louis Mercier (le grand-père maternel de Marlène Rigaud Apollon), éducateur, historien, journaliste et orateur haïtien de grand talent, est surtout connu pour son patriotisme éclairé et actif. Il préconisait la responsabilité individuelle et l'effort personnel pour sortir Haïti de « l'arrière-plan de la civilisation » et plaçait l'éducation, non seulement des jeunes mais aussi des masses, au premier plan de cette lutte. Cette biographie, traduite en anglais pour les jeunes de la diaspora haitienne aux États-Unis et autres anglophones, est racontée sous forme de collage de ses écrits et discours, de photos et d'hommages divers qui lui ont été rendus.

De 1998 à 2001, Marlène Rigaud Apollon a tenu une colonne, « Le Coin de l'écrivain Marlène Apollon » sur Haiti Online et, depuis une quinzaine d'années, elle participe à des présentations littéraires pour des publics tant haïtiens qu'américains ou haïtiano-américains.

Ses livres pour enfants, Haiti Trivia et Haitian Art Trivia, sont de brèves introductions à l'histoire et à la culture haïtienne pour les jeunes et ceux de tout âge qui veulent se renseigner sur ce sujet.

bleu

Oeuvres principales:

Poésie:

Livres éducatifs pour les jeunes:

Biographies:

Essais:

Poèmes et textes publiés dans des anthologies:

Lectures et présentations:

espace
Sites et liens sélectionnés
Liens sur Marlène Rigaud Apollon
espace

textes de Marlène Rigaud Apollon en ligne:

sur Marlène Rigaud Apollon:

Retour:

bleu
 
« île en île » - page d'accueil
index du site, recherche
Océan Atlantique
Antilles / Caraïbes
la Méditerranée
Océan Indien
Océan Pacifique
 
tous droits réservés © 2008-2011
http://www.lehman.cuny.edu/ile.en.ile/paroles/appolon.html
mise en ligne : 11 juillet 2008 ; 21 décembre 2011